Les voitures électriques sont-elles un danger pour la démocratie ?

La voiture électrique est-elle un danger pour les libertés individuelles ?

Les voitures électriques sont-elles un danger pour la démocratie ?

Certains pays ont soutenu le développement accéléré des voitures électriques pour mieux surveiller leurs citoyens, les traquer, et les freiner en cas d’infractions.

On peut effectivement bloquer à distance et informatiquement votre voiture électrique.

On peut aussi en prendre le contrôle à distance. Donc, si un pirate informatique en veut à votre vie, il peut prendre le contrôle à distance de votre véhicule électrique et vous faire faire un accident. Ça devient assez simple d’éliminer à distance un individu, un fauteur de troubles, ou un individu gênant. Surtout sur une route de montagne dans un pays non démocratique.

De plus, les pays qui surveillent leurs populations savent en temps réel où sont leurs citoyens, grâce aux produits communicants tels que les téléphones et autres.  À ceux-ci sont venus s’ajouter les voitures électriques et toutes leurs électroniques et technologies de communications embarquées.

Hier, la mafia plastiquait les voitures, aujourd’hui si elle a un bon pirate informatique et que vous avez une voiture électrique bourrée d’électronique, le tour en sera joué.

La voiture électrique a certes des avantages, mais elles a aussi ses défauts liés au piratage. Et ce n’est pas pour rien que certains acteurs du secteur des voitures électriques proposent des concours à des hackers, pour cracker leurs codes, et s’ils y arrivent, ils gagnent des sommes considérables, des produits très chers ou des contrats d’embauche.

Votre voiture électrique, si elle est moins polluante qu’une voiture thermique, pourrait dans certains cas, être moins sûre qu’une voiture sans électronique embarquée et sans objet communicant.

Mais dans un monde où la technologie est de plus en prégnante, il devient difficile de résister aux tendances, même pour de bonnes raisons….      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *